Déclaration des naissances

2020-07-12T20:38:04+00:0012 mars 2019|

Ne pas être déclaré à la naissance, c’est être privé d’existence légale et de tous les droits que confère l’Etat civil : droit à l’éducation, aux soins, à la protection de la loi, à poser des actes civils (tel le mariage), à participer à la vie citoyenne, etc. Mais dans de nombreuses régions du monde, et notamment en Afrique, cette formalité essentielle n’est pas remplie, et ce pour de multiples raisons : négligence, ignorance, éloignement géographique, migration, manque de moyens techniques et financiers des administrations, de formation de ses agents, inadéquation des textes législatifs et réglementaires avec les réalités sociologiques et politiques, etc.