À l’occasion de la Journée Internationale des Filles, le 11 octobre, Aide et Action fait le point sur la situation des filles dans le monde à la suite de la crise sanitaire de la Covid 19.

Le 11 octobre 2020 Aide et Action réagit à la condition actuelle des filles dans le monde : du fait de la pandémie de COVID-19, un bond en arrière, de parfois 10 ans ou plus, est observé dans les données chiffrées des organismes internationaux les concernant. Aide et Action appelle l’ensemble des pays donateurs, à commencer par la France, à tenir leurs engagements pour que toutes les filles soient assurées d’avoir accès à 12 années d’éducation gratuite, tel que prévu par l’Objectif de Développement Durable (ODD) n°4, sans discrimination aucune.

Vous pouvez lire ici le communiqué de presse, à la fin duquel sont présentées de nombreuses données chiffrées

CP Filles_AEA_11oct2020