L’éducation et la solidarité ayant un rôle majeur à jouer dans la lutte contre la pandémie, Aide et Action a adapté son intervention pour protéger les populations vulnérables et marginalisées qu’elle accompagne au quotidien.

Dans le cadre de leur partenariat, Solidarité Laïque et Aide et Action ont été à l’initiative de l’appel, rejoints par d’autres ONG, qui a fait l’objet de cette tribune sur la crise en Afrique et le soutien nécessaire des ONG d’éducation, mise en ligne sur le site du Monde  https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/03/26/coronavirus-monsieur-le-president-appelez-a-ne-pas-oublier-l-afrique_6034513_3212.html

En Asie du Sud-Est, comme dans le reste du monde, les populations vulnérables et marginalisées, vivant dans la pauvreté et/ou dans des zones rurales reculées, sont les plus à risque face à la pandémie mondiale actuelle de COVID-19.

C’est pourquoi, au Cambodge la pauvreté persistante et les niveaux élevés d’analphabétisme entravent l’accès à des informations précises sur le Coronavirus et sur les mesures préventives, Aide et Action a lancé une intervention en deux volets :

 

  1. L’éducation à l’hygiène :
    Aide et Action transforme 12 « tuk-tuk » – jusque-là utilisés comme bibliothèques itinérantes – en stations d’information mobiles. A la place des livres : du savon, de l’eau propre, des brochures et des affiches d’information sur la prévention, ainsi que des livres également, afin que les enfants puissent continuer à lire en dehors de l’école. Chaque tuk-tuk est équipé d’un système de haut-parleurs afin que les messages de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF soient diffusés. Les bénévoles « tuk-tuk » sont formés en ligne. Pour assurer la sécurité de tous, ils portent des vêtements de protection et les kits d’hygiène ne sont remis qu’à un seul membre de la communauté qui, à son tour, s’assure que tous en bénéficient. Au total, 130 villages doivent ainsi être couverts.
  2. L’apprentissage à distance :
    Pour pallier la fermeture des écoles, notre association travaille à faire évoluer les solutions éducatives déjà existantes pour développer l’apprentissage à distance. Ainsi, au Cambodge, Aide et Action avait créé une application, gratuite et disponible sur les plateformes iOs et Android, proposant aux enfants des livres et des jeux éducatifs en khmer et dans les langues des minorités ethniques. Au cours des dernières semaines, elle a créé et partagé davantage de ressources en ligne, via cette application, pour les enseignants et les parents, afin que l’apprentissage à domicile puisse se poursuivre, au Cambodgemais aussi au Laos.

Par ailleurs, avec la pauvreté, les familles sont confrontées à l’insécurité alimentaire. Un centre de distribution alimentaire a été créé pour aider les personnes dans le besoin pendant la crise, en partenariat avec YMCA Cambodge et 10 kg de riz par mois sont distribués à ceux qui en ont le plus besoin.