Entreprises

jeudi 2 septembre 2010

Aide et Action est en contact et coopère avec de nombreuses entreprises en France et à l’International dans le cadre de son organisation « partenariat entreprises »(Vous pouvez télécharger ici le dossier partenariat d’entreprises)

Nous avons des salariés dans tous les pays où nous intervenons, et cela permet de développer avec les entreprises ou les fondations partenaires des actions de partage et de solidarité. Cela peut se faire sous de multiples formes : mécénat, produits partage, programmes de fidélité, asile colis, partenariat de formation comme en Inde et Haiti… et bien sûr, en fin d’année, par un geste simple avec l’achat de cartes vœux solidaires

Que fait Aide et Action en Isère avec les entreprises ?

L’Isère est un vivier important de grandes entreprises et de PME/PMI.

- PMI et PME de l’agglomération grenobloise
Nous avons signer en 2008 une convention de stage rémunéré avec 2 étudiantes à l’UPMF (Cîhan et Annya Maria) dans le cadre de leur travail sur les projets de développement internationaux de coopération. Pendant 3 mois elles nous ont fait connaître auprès de 200 entreprises locales, en montrant que le soutien à l’éducation dans le monde peut être un acte fort pour une « entreprise citoyenne ».

- Grandes entreprises
Un partenariat majeur et innovant a été établi avec l’entreprise Schneider electric , que les Isèrois ont bien connue sous le nom "Merlin Gerin", entreprise innovante dans les matériels électriques, ayant aussi une culture d’écoute sociale, et proche des jeunes et de leur formation.

- après le tsunami, elle a participer au projet ILEAD en Inde, où elle a formé 3000 jeunes électriciens. Voir le projet ILEAD.

JPEG - 352.2 ko JPEG - 284.3 ko JPEG - 411.7 ko

En Juillet 2010, elle a signé une convention de 500 000 € sur 3 ans pour développer un programme de formation aux métiers de l’électricité pour des jeunes haitiens.

Vous pouvez lire ici les grandes lignes du projet

Pour suivre l’évolution de ce partenariat, vous pouvez lire notre nouvel article.

Comment Schneider electric est devenu un partenaire pour Aide et Action ?

En 2005, après le drame du Tsunami, le Directeur d’Aide et Action en Inde (Somech Kumar) propose de créer ILEAD (Institut pour l’éducation à la vie active et au développement).

Ce projet s’adresse à des jeunes de 18 à 25 ans, en échec scolaire, marginalisés, au chômage, appartenant à des minorités tribales ou exclus de la société. Ils vont être formés, en fonction des attentes et des besoins locaux des entreprises industrielles et tertiaires, à une quinzaine de métiers : mécanicien automobile, métiers de l’hôtellerie, esthéticienne, réparateur de moteur Diésel, couturière, vendeur…
Il n’y avait pratiquement rien dans la formation au métier d’électricien.

Venant de Schneider electric/Merlin Gerin, et sachant l’importance que l’entreprise, depuis longtemps très présente en Inde, attache à la formation des jeunes, nous avons informé la Fondation Schneider qui nous a dirigés vers Schneider-Inde.

Les réseaux et la rencontre des salariés locaux des 2 partenaires en Inde ont fait le reste et ont permis la signature en 2009 d’une magnifique Convention déployée actuellement. Pour mieux connaitre le projet Ilead : consultez (l’exposé fait à Grenoble) en 2007 par notre Directrice générale : Claire Calosci.

Dans 6 centres, 4000 électriciens vont être formés à l’horizon 2012 et ils pourront accéder au monde du travail (placement à 90%).

C’est fort de cette première expérience réussie que la Fondation Schneider, Aide et Action international, l’université Quisqueya, les autorités politiques françaises et haitiennes ont signé, le 2 juillet 2010, un accord pour l’appui à la formation professionnelle dans les métiers du batiment. Pour Schneider l’apport est plus de 500 000 € sur 3 ans.


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois